La machine à parler

Actualités Orthophoniques Septembre 2003 (volume 7, n°3)
On nage en pleine poésie, voire même dans le délire, à travers ce joli livre écrit par un Prix Nobel de littérature et très agréablement illustré.
Miguel Angel Asturias et Jacqueline Duhême

Ed.Gallimard Jeunesse/Folio Benjamin, 2003, 38 pages,

Bien sûr il y a l’histoire de Félicie, la petite grenouille qui va acheter (avec sa fortune de Lune…) une machine à parler qui est en fait un……

Pas facile de trouver une machine à parler, lorsqu’on vous propose des machines à écrire, à voir, ou à lire. Mais elle finira par trouver son bonheur.

Et cette histoire se juxtapose à celle de sa mère et de son grand-père, sans que l’on voit vraiment le lien entre les deux histoires, ce qui représente sans doute le point faible de cet ouvrage.

Mais si vous aimez travailler avec un langage de qualité, qui ne soit pas toujours fonctionnel, jetez vous sur ce livre, vous nagerez dans le plaisir des mots.